cabinet.ruggiero@gmail.com

Tél : 05 - 56 - 82 - 65 - 12

77 avenue de la Côte d'Argent - 33380 BIGANOS

Informations

Partenaires

05 - 56 - 82 - 65 - 12

 

77 av. de la Côte d'Argent

33380 BIGANOS

 

cabinet.ruggiero@gmail.com

 

 

Rejoignez-nous sur Instagram

 

05 - 56 - 82 - 65 - 12

 

77 av. de la Côte d'Argent 33380 BIGANOS

cabinet.ruggiero@gmail.com

 

Actualités

Rien de mieux qu'un passionné pour vous accompagner. Nous sommes la garantie d'un suivi personnalisé. Assurer votre passion ne doit plus être un cauchemar !

 

N°ORIAS : 07 015 532   

www.orias.fr

Credits Mentions légales

Jeu Concours

N°ORIAS : 07 015 532

www.orias.fr

Credits

Mentions légales

Jeu Concours Instagram

2021 : Tour d’horizon des projets et sorties automobiles

24/02/2021

2021 : Tour d’horizon des projets et sorties automobiles

Qu'elles soient électriques, hybrides, berlines ou SUV, les nouveautés automobiles seront nombreuses cette année. Et cela commencera dès le mois de janvier avec l'arrivée en concession des nouvelles Dacia Sandero et Volkswagen ID4, ainsi que la révélation de la Mercedes EQA le 20 janvier, un SUV 100% électrique basé sur le GLA. Les marques françaises ne seront pas en reste. DS dévoilera sa nouvelle DS4 en février, tandis que Renault commercialisera sa troisième génération de Kangoo et son SUV coupé Arkana au printemps.


Un printemps qui sera marqué également par le lancement de la nouvelle Fiat 500 électrique dans son inédite déclinaison "3+1", équipée d'une porte arrière antagoniste pour faciliter l'accès à bord. Ou encore du petit SUV Toyota "made in France" (Yaris Cross) et de la nouvelle génération de Fabia, le best-seller de Skoda en France. La seconde moitié de l'année nous réserve aussi de belles surprises avec la présentation, à la rentrée, d'une nouvelle Alfa Romeo : un SUV baptisé Tonale qui marquera l'arrivée de l'hybridation chez la marque italienne.

 


PREMIER TRIMESTRE 2021


Janvier


Le début d'année 2021 s'annonce chargé avec l'arrivée sur le marché de nombreux SUV électriques (Volkswagen ID4, Volvo XC40 Recharge P8 AWD, Lexus UX 300e...) et de la nouvelle génération de Dacia Sandero. Mercedes dévoilera son nouveau SUV électrique, baptisé EQA.
Février 
C'est au mois de février qu'Opel débutera la commercialisation de son nouveau Mokka, le premier modèle à inaugurer le nouveau style de la marque. Du côté des présentations, Audi dévoilera son e-tron GT (électrique) dans sa version de série et Hyundai dévoilera deux nouveaux modèles : un petit SUV répondant au nom de Bayon et la Ioniq 5, un crossover électrique dont la version la plus performante afficherait jusqu'à 550 km d'autonomie.
•    Présentation Audi e-tron GT
•    Présentation nouvelle DS4 (3 février)
•    Présentation Hyundai Ioniq 5 (2 février)
•    Présentation Hyundai Bayon
•    Présentation Kia "CV"
•    Présentation nouveau Mitsubishi Outlander (17 février)
•    Sortie nouveau Kia Sorento hybride rechargeable
•    Sortie Mitsubishi Eclipse Cross PHEV (mi-février)
•    Sortie Opel Mokka et Mokka-e
•    Sortie Seat Tarraco e-Hybrid


Mars


Cupra, la marque sportive de Seat, lancera une version hybride rechargeable de 245 ch de son crossover Formentor (uniquement en essence de 310 ch aujourd'hui), tandis que BMW débutera la vente de son premier SUV électrique, l'iX3.


•    Présentation nouvelle Volvo électrique (2 mars)
•    Sortie BMW iX3
•    Sortie BMW 320e hybride rechargeable
•    Sortie BMW 520e hybride rechargeable
•    Sortie Cupra Formentor e-Hybrid
•    Sortie Ford Mustang Mach-E
•    Sortie Jaguar E-Pace E85 (fin mars)
•    Sortie Land Rover Discovery Sport E85 (fin mars)
•    Sortie Mini restylée (3 et 5 portes, Cabrio, électrique)
•    Sortie Range Rover Evoque E85 (fin mars)
•    Sortie Porsche Taycan propulsion
•    Sortie Renault Trafic restylé
•    Sortie Seat Leon TGI


Mais aussi... 


Toyota ouvrira les commandes de sa nouvelle berline fonctionnant à l'hydrogène, la Mirai, tandis que Porsche lancera la dernière génération de 911 dans sa version sportive GT3.
•    Présentation Porsche Taycan Cross Turismo
•    Sortie Land Rover Defender P400e PHEV
•    Sortie nouvelle Porsche 911 GT3
•    Sortie Toyota Highlander
•    Sortie nouvelle Toyota Mirai (commandes)

 


DEUXIÈME TRIMESTRE 2021


Mai


Audi présentera la version définitive de son nouveau SUV électrique, le Q4 e-tron (même base technique que le Volkswagen ID4). Il sera lancé peu de temps après en France.
•    Présentation Audi Q4 e-tron (sortie en juin)
•    Sortie Audi e-tron GT
•    Sortie Mercedes EQA (prix dévoilés le 4 février)
•    Sortie Peugeot 508 PSE (avril-mai)


Juin


Dévoilée l'année dernière, la grande berline "made in China" de DS débarquera sur nos routes au début de l'été. Les premières livraisons débuteront dans le réseau en juin. On attend également deux lancements chez Hyundai, tandis que Skoda lancera la version restylée de son grand SUV Kodiaq.
•    Sortie Hyundai Bayon
•    Sortie Hyundai Ioniq 5
•    Sortie Skoda Kodiaq restylé


Mais aussi... 


Après l'EQA en janvier, Mercedes devrait dévoiler ses deux autres modèles électriques (EQB et EQS) au cours du printemps. C'est à cette période que l'on attend également les nouvelles générations de Nissan Qashqai et Skoda Fabia. Du côté des constructeurs français, Renault lancera l'Arkana et le nouveau Kangoo dans ses versions essence et diesel (l'électrique arrivera au second semestre).

 


TROISIÈME TRIMESTRE 2021


La seconde moitié de l'année sera l'occasion pour Alfa Romeo de présenter un nouveau modèle qui prendra la forme d'un SUV à moteur hybride. De son côté, Seat renouvelle ses petits modèles - Ibiza et Arona - à la rentrée, Audi lancera la déclinaison "Sportback" de son Q4 e-tron tandis qu'Opel lancera la version restylée de son SUV compact, qui ne s'appellera plus Grandland X mais Grandland. La rentrée sera également importante pour Peugeot qui dévoilera sa nouvelle 308, la berline compacte la plus vendue en France.


•    Sortie Maserati MC20 (été)
•    Sortie Tesla Model Y "made in Europe" (été)
•    Présentation Alfa Romeo Tonale (rentrée)
•    Présentation nouveau Mercedes Citan
•    Présentation nouvelle Peugeot 308 (rentrée)
•    Sortie Audi Q4 e-tron Sportback (rentrée)
•    Sortie Kia "CV" (septembre ou octobre)
•    Sortie Opel Grandland restylé (fin de l'été)
•    Sortie Seat Ibiza restylée (rentrée)
•    Sortie Seat Arona restylé (rentrée)
•    Sortie Tesla Model S restylée (septembre)
•    Sortie Tesla Model X restylé (septembre)

 


QUATRIÈME TRIMESTRE 2021


Parmi les certitudes, BMW lancera une berline 100% électrique (la i4) et Cupra lancera l'el-Born, version espagnole de la Volkswagen ID3. On attend aussi la présentation d'une nouvelle berline chez Citroën, la nouvelle génération de l'Opel Astra et l'arrivée en octobre de la voiture électrique la moins chère du marché, la Dacia Spring.


•    Présentation BMW iNext (automne)
•    Présentation nouvelle Renault Mégane (automne)
•    Sortie BMW i4 (fin d'année ou début 2022)
•    Sortie nouvelle Citroën "C5" (fin d'année)
•    Sortie Cupra el-Born (fin d'année)
•    Sortie nouvelle DS4 (second semestre)
•    Sortie Dacia Spring (octobre)
•    Sortie Nissan Ariya (fin d'année)
•    Sortie nouvelle Opel Astra (fin de l'automne)
•    Sortie nouvelle Peugeot 308 (fin 2021)
•    Sortie nouveau Renault Kangoo ZE
•    Sortie Skoda Enyaq iV RS (fin d'année)
•    Sortie Skoda Karoq restylé (fin d'année)

Mesures de prévention à adopter contre le vol de voiture ?

11/02/2021

Mesures de prévention à adopter contre le vol de voiture ?

Les obligations en matière de prévention du vol de voiture


Les mesures de prévention


•    L’installation de dispositifs de protection


L’assureur peut exiger l’installation de dispositifs, tels que : pose d’une alarme, mise en place d’un coupe-circuit interdisant le démarrage, gravage sur toutes les glaces du numéro d’identification, accompagné d’une inscription du véhicule sur un fichier accessible à la police, remise du véhicule la nuit dans un garage fermé à clé.
 
La mise en place de ces dispositifs varie selon les véhicules et les contrats.


•    Une attitude prudente


De nombreux assureurs conditionnent la mise en jeu de la garantie vol à un comportement "prudent" qui consiste, lorsque l’on quitte son véhicule :


•    à n’y laisser aucun objet, (clés, télécommandes, téléphones ou ordinateurs portables, appareils photos, papiers et objets de valeur…) et à emporter l’appareil de navigation portable si vous en utilisez un ;


•    à retirer la clé du tableau de bord et à bloquer le volant sur la position antivol ;


•    à fermer les vitres, les portes et le coffre.

 

 

Conséquences de l’absence de mesures de prévention  


En cas de non-respect des mesures de prévention préconisées, les contrats peuvent prévoir diverses sanctions pouvant aller de la non-garantie à la réduction de l’indemnité.


Contre les vols de voitures et d'accessoires, les bons réflexes !


•    Prévenir les risques de vols et lutter contre les pratiques malhonnêtes


L’assurance vol
Les garanties et les modalités d’indemnisation varient selon les contrats d’assurance.

 


La définition de la garantie vol


La garantie vol couvre notamment :


•    la disparition ou la détérioration du véhicule assuré, à la suite d’un vol ou d’une tentative de vol ;


•    le vol uniquement d’accessoires et de pièces de rechange, en cas de tentative de vol du véhicule lui-même ou en cas d’effraction du local dans lequel le véhicule est garé ;


•    le détournement du véhicule à la suite d’un abus de confiance ou d’une escroquerie. 


La tentative de vol


Il y a eu tentative de vol lorsque des traces matérielles non équivoques sont constatables :


•    forcement de direction, des serrures, du système d’alarme ou d’anti-démarrage électronique ou des contacts électriques du système de démarrage ;


•    effraction des glaces, du toit ouvrant ou vitré, de portières, des serrures, de la capote ou du coffre ;


•    effraction électronique (piratage du système informatique).


L’escroquerie ou l’abus de confiance


Il y a escroquerie lorsqu’une personne se fait remettre un véhicule en usant d’un faux nom, d’une fausse qualité ou en usant de manœuvres frauduleuses. L’abus de confiance est le détournement par une personne d’un véhicule qui lui a été remis pour un usage déterminé. 


Les extensions de garanties les plus courantes


Il existe une grande diversité de contrats. Ils incluent parfois d’office certaines extensions de garantie.


Le vandalisme

 

Cette garantie couvre les dégradations volontaires commises à l’occasion d’un vol ou d’une tentative de vol du véhicule ou de l’un de ses éléments ou accessoires.
 
Le vol d’accessoires, d’éléments du véhicule


Le vol des roues, du bloc moteur, d’éléments de la carrosserie, des sièges peuvent être assurés.
La garantie est parfois étendue aux autres équipements du véhicule, ainsi qu’aux systèmes d’alarmes, d’anti-démarrages ou de navigation. Elle peut aussi couvrir les détériorations causées par les voleurs aux autres parties du véhicule pour en voler les éléments garantis.
 

Le vol du contenu


Le vol des objets contenus dans le véhicule n’est pas automatiquement couvert par la garantie vol. Lorsque cette garantie est prévue, elle est le plus souvent plafonnée à un certain montant.
 
          Les aménagements professionnels


Les aménagements professionnels fixes et destinés à l’exercice de l’activité professionnelle de l’assuré peuvent être couverts.
 
          Les frais consécutifs au vol


Les frais suivants peuvent notamment être garantis :
•    mise en fourrière ;
•    certificat d'immatriculation ;
•    dépannage et remorquage, et autres frais de récupération ;
•    location.

 


Les démarches en cas de vol de voiture


          La déclaration du vol


Le vol doit être déclaré immédiatement aux autorités locales de police ou de gendarmerie.
Si les papiers ont été volés avec le véhicule, il ne faut pas oublier de le préciser au moment du dépôt de plainte.
 
L’assureur doit être informé du vol au plus tard dans les deux jours ouvrés. La société d’assurances peut refuser d’indemniser le vol, si ce délai n’est pas respecté et que cela lui cause un préjudice.
 
Il appartient à l’assuré de prouver que le véhicule a fait l’objet d’un vol ou d’une tentative de vol tel que défini au contrat.
 
Toute omission ou fausse déclaration intentionnelle sur la nature, les circonstances et les conséquences d’un vol, est de nature à entraîner la déchéance de garantie donc à supprimer tout droit à indemnisation par l’assureur.

 


Les justificatifs à fournir


Un certificat de dépôt de plainte aux autorités de police ou de gendarmerie est exigé par l’assureur.
 
En outre, pour procéder à l’indemnisation, l’assureur peut demander à l’assuré de lui communiquer les différents documents concernant le véhicule (certificat d'immatriculation, certificat de situation - gage ou non gage - délivré par la préfecture, contrat de crédit-bail ou de location, facture d’achat ou certificat de vente, facture d’installation du système de détection et de récupération des véhicules volés ou un justificatif d’abonnement...) ainsi que les jeux de clés.


L’indemnisation en cas de vol de voiture


Le contrat d’assurance prévoit généralement que l’indemnité en cas de vol correspond à la valeur du véhicule à dire d’expert au jour du sinistre. Il s’agit d’une valeur moyenne déterminée à partir de la valeur du véhicule sur le marché de l’occasion. Deux situations doivent être distinguées selon que le véhicule est retrouvé ou non.

 


La voiture  est retrouvée


La plupart des contrats spécifient que l’assuré doit récupérer son véhicule tant qu’il n’a pas reçu l’indemnité ou avant un délai de trente jours. Après ce délai, l’assuré choisit de conserver l’indemnité ou de récupérer sa voiture.
 
Si la voiture est retrouvée endommagée, l’assureur paie le montant des réparations à hauteur de la valeur définie dans le contrat, après déduction d’une éventuelle franchise. Il rembourse aussi les frais engagés pour récupérer la voiture à condition que ces derniers soient justifiés ou que lui-même ait préalablement donné son accord.
 
Le montant de l’indemnisation des accessoires ou éléments volés est indiqué dans le contrat : valeur d’usage pour les accessoires mentionnés au catalogue du constructeur ; franchise éventuelle…

 


La voiture n’est pas retrouvée


Après un délai indiqué dans le contrat, en général trente jours, l’assuré peut réclamer à l’assureur le remboursement du véhicule. Celui-ci verse alors, contre remise des clés et des papiers (certificat d'immatriculation, certificat de situation), une indemnité calculée selon les termes du contrat.

 


Le véhicule assuré fait l’objet d’un contrat de crédit-bail, de location avec option d’achat ou de location de longue durée


Certains contrats d'assurance prévoient une indemnisation de la différence entre l’indemnité que le loueur du véhicule est juridiquement fondé à réclamer au locataire (pour rupture anticipée du contrat) et l’indemnité (franchise non déduite) due au titre de la garantie du contrat.

Refus d’assurance ?

18/01/2021

Refus d’assurance ?

Le contrat d’assurance de votre auto, moto, scooter… a été résilié à la suite d’accidents, du non-paiement de la cotisation, d’un contrôle d’alcoolémie positif, etc. Vous ne trouvez pas d’autre assureur qui accepte de vous garantir. Que faire ?


A la suite du refus de plusieurs sociétés d’assurances, vous pouvez faire intervenir le Bureau central de tarification (BCT). Cet organisme a été créé pour permettre à tous les conducteurs de souscrire l’assurance de responsabilité civile automobile qui est obligatoire.


Le rôle du BCT ne concerne pas en revanche les autres assurances automobiles (incendie, vol, dommages tous accidents…).


•    Saisir le Bureau central de tarification (BCT)
•    L’intervention du BCT


Saisir le Bureau central de tarification (BCT)
Avant de saisir cet organisme, choisissez l’assureur auprès duquel vous souhaitez vous assurer. Recherchez la société d'assurances dont le tarif vous est le plus favorable, car c'est sur cette base que le BCT prendra sa décision.


Pour saisir le BCT, les étapes sont les suivantes :


•    Demandez à l’assureur de votre choix  l'imprimé « proposition d'assurance » en deux exemplaires. Cet imprimé est également disponible sur le site du BCT. Il peut aussi être demandé au BCT par courrier.
 
•    Remplissez les deux exemplaires et conservez-en un.
 
•    Adressez un exemplaire de la proposition d'assurance, par lettre recommandée avec accusé de réception, au siège social ou à la délégation régionale de la société (jamais à une agence ou à un courtier).
 
•    Joignez également un relevé d'information de votre (ou de vos) ancienne(s) société(s) d’assurances, la photocopie de votre carte grise et de votre permis de conduire.
 
•    Demandez en même temps à la société d’assurances un devis d’assurance de responsabilité civile calculé hors taxes pour le BCT.  Ce devis doit préciser le montant de la cotisation, les majorations pour circonstances aggravantes, les réductions ou majorations diverses. La société d’assurances est tenue de fournir le tarif correspondant à votre situation (article R 250-4 du Code des assurances). 
N’hésitez pas à la relancer pour l’obtenir car ce tarif est indispensable à l’instruction de votre dossier. En cas de refus ou à défaut d’une réponse dans les quinze jours suivant la réception de la proposition par l’assureur, adressez au BCT par lettre recommandée avec accusé de réception l’exemplaire de la proposition d'assurance que vous avez conservé, l'avis postal de réception signé par la société, la copie de la carte grise, la copie de la décision judiciaire en cas d’alcoolémie ainsi qu'un relevé d'information de votre ou vos ancienne(s) société(s) d’assurances.


L’intervention du BCT
Le BCT fixe le montant de la cotisation pour lequel la société d’assurances est tenue de vous assurer pour une durée d’un an à partir du tarif que cette dernière vous a communiqué. L’instruction du dossier dure un ou deux mois.


Dans les dix jours le  BCT communique sa décision à vous-même et à l’assureur.


La garantie entre en vigueur le jour où vous l’acceptez, c’est-à-dire le jour où vous signez le contrat. Vous êtes alors tenu de payer la cotisation et l’assureur vous fera parvenir une carte internationale d’assurance automobile ou une attestation, obligatoire pour pouvoir circuler.


Adresse utile :

 

Bureau central de tarification
1, rue Jules Lefebvre
75009 Paris
http://www.bureaucentraldetarification.com.fr/

Partenaires

Informations

05 - 56 - 82 - 65 - 12

 

77 av. de la Côte d'Argent 33380 BIGANOS

 

cabinet.ruggiero@gmail.com

 

 

Rejoignez-nous sur Instagram